Présentation générale des Médiévales 2024

Les samedi 27 et dimanche 28 juillet 2024

Comme chaque année paire, les Fêtes Médiévales d’Hennebont sont organisées dans cette cité du Morbihan, créée  au 5ème siècle et véritablement habitée par son histoire.  Outre la Basilique Notre-Dame du Paradis dont on a fêté les 500 ans en 2023, d’imposants remparts particulièrement bien préservés et entourant une ville close constituent un écrin parfait pour une telle manifestation.

Les organisateurs ont mis l’accent sur une fête accessible à toutes et tous, des plus petits aux plus grands, des médiévistes chevronnés aux familles de vacanciers en villégiature dans la région. La renommée des ces fêtes n’est plus à faire et on constate à chaque édition la présence d’environ 35 000 visiteurs venus de toute la France et de l’étranger.

Si la manifestation se déroule les 27 et 28 juillet, une conférence donnera le coup d’envoi des festivités le vendredi 26 juillet. Elle aura pour thème : La Peste Noire au Moyen-âge. Hennebont connaissait une terrible épidémie en 1699 et la population fit un voeu qui, dit-on, y mit fin, marquant ainsi l’histoire de la ville.

Dès le samedi matin et jusqu’au dimanche soir se succèderont sans interruption des animations et spectacles de toutes natures avec plusieurs points d’orgue. 

Le 1er moment fort, bien-sûr, sera le défilé à 11 h de plusieurs centaines de personnes en costumes d’époque de la Basilique aux rives du Blavet.

Entraînés dans le dédale des animations par des saltimbanques, bateleur, cracheur de feu, théâtre de rue et autres Fous du Roi, les visiteurs déambuleront dans un grand marché médiéval et découvriront les créations proposées par 120 artisans.

Dans le jardin des remparts, un campement médiéval permettra de découvrir armes et armures. Chacun réalisera des flèches, s’exercera au lancer de hâches, à la calligraphie. Pour la grande joie de petits et grands, chacun  pourra également endosser des tenues médiévales et se prendre en photo.

Au bord du Blavet, sur le site de la Poterie, des chevaliers s’affronteront lors de spectaculaires tournois.  Les visiteurs  se replongeront dans la vie au Moyen-Âge pendant les campagnes militaires en déambulant dans les campements installés à cette occasion. Alors que les plus hardis escaladeront les mâts d’un navire, les autres  découvriront des jeux médiévaux disposés à leur intention.

Dans la tour Saint Nicolas, havre de paix, les amateurs feront une halte, rêveront quelques instants en goûtant à la magie des contes médiévaux.

La Basilique accueillera à plusieurs reprises des concerts instrumentaux donnés par différents groupes musicaux. Les visiteurs y applaudiront également l’Ensemble Vocal « Chœur Ardent », grand spécialiste des chants médiévaux sacrés et profanes, dans une ambiance particulièrement chaleureuse due à l’excellente acoustique du lieu.

Le 2ème moment fort de cette manifestation prendra place quai du Pont Neuf le samedi soir où un grand bal médiéval gratuit et ouvert à toutes et tous sera organisé. Il bénéficiera du concours de plusieurs groupes instrumentaux, d’une troupe de danseurs et d’un « Maistre à danser » qui saura faire passer son amour de la danse médiévale à tous les participants.

L’attraction majeure de cette édition 2024 aura lieu le samedi soir sur le site de la Poterie à 22 h, le concert du Groupe de métal-folk PRIMA NOCTA offrira à son public, jeune et moins jeune, un irrésistible, unique et inimitable mix d’énergie à travers sa passion pour la musique. Les sons puissants, les rythmes endiablés et les mélodies de PRIMA NOCTA donneront à tous envie de bouger et danser !

Pour autant, l’aspect gastronomique ne sera pas délaissé et plusieurs points de restauration seront à disposition des visiteurs midi et soir :  repas de cochon grillé sur place devant les convives, restauration simple et rapide traditionnelle, taverne médiévale.

 

Tous les efforts consentis par les organisateurs seront une nouvelle fois payés en retour par une superbe Fête des Médiévales d’Hennebont : tout le monde, public, troupes et visiteurs l’attendent avec une  impatience non dissimulée.

À BIENTÔT À HENNEBONT !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *